Cul de Chouette - Le Forum Libre Index du Forum
Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion  S’enregistrerS’enregistrer 



 Tout Kaamelott chez notre partenaire ! 
Souvenez-vous, ma chère, l'obscurité de cette pièce

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Cul de Chouette - Le Forum Libre Index du Forum -> Sloubi ! -> Vos écrits
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Thybault
Ecuyer
Ecuyer

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2010
Messages: 64

MessagePosté le: Sam 6 Mar - 13:30 (2010)    Sujet du message: Souvenez-vous, ma chère, l'obscurité de cette pièce Répondre en citant

Voilà un poème extrait de mon recueil "Aimer, Souffrir, Mourir" que vous pouvez trouver ici: http://www.thebookedition.com/aimer-souffrir-mourir-thybault-oberholtz-p-19…

Souvenez-vous, ma chère, l'obscurité de cette pièce


Souvenez-vous, ma chère, l'obscurité de cette pièce
Où les esclaves étaient accrochés à des laisses
Où la haine et le chaos ruisselaient sur les murs
Où la souffrance était l'objet le plus pur

Souvenez-vous l'obscurité de cette pièce
Où tout le monde s'agenouillaient comme à une messe
Où le lugubre se faisait de plus en plus présent
Où les gens se nourissaient de votre sang

Souvenez-vous la froideur qui y régnait
Où les personnes sans visages pleuraient
Où la tristesse était la plus grande misère
Où le sol était jonché de viscères

Souvenez-vous la froideur qui y régnait
Comme si jamais n'avait vécu l'été
Comme si le battement profond était froid
Comme s'il fallait le chauffer pour trouver la joie

Mais cette joie perdue ne fut que noirceur
Les méandres de cette pièce n'étaient pas ceux de votre soeur
C'était bien dans la votre que l'on puisait cette douleur
Car jamais plus ne vivrait dans un tel lieu votre coeur

Je suis sur que vous savez ce qu'est cette pièce
Oui, le doux nom vous effleure comme une caresse
Ces trois lettres ne sont plus rien pour vous
Et cette abscence met tout le monde à genoux

Car cette cruauté dont vous vous délectez
N'est-elle pas celle qui vit depuis que vous êtes née?
N'est-ce pas que vous les aimez comme vos jouets?
N'est-ce pas que vous les adorés une fois apprivoisés?

N'est-ce pas que vous aimez controler?
N'est-ce pas que vous aimez jouer?
N'est-ce pas que vous aimez les voir souffrir?
N'est-ce pas que vous aimez les voir mourir?

Oui, c'est dans votre sang et plus prêt encore
Que ce trouve cette pièce qui ce sert de votre corps
Vous savez la puiser dans ces trois lettres
Elles rythment l'existence de votre être

Vous savez que cette pièce est ce que vous n'avez plus
Elle l'a remplacée depuis que vous vous êtes mise à nue
Depuis qu'il vous a trahis, le diable en personne
Vous êtes devenue ce vous détestiez, avec cette couronne

Vous, la reine des ténèbres obscurs
Vous, celle qui ne sera plus jamais sure
Vous, le poison de ce monde
Vous, qui aimez que l'on vous fasse une ronde

Souvenez-vous, ma chère, l'obscurité de cette pièce
Elle est là et vous aimeriez que tout celà cesse
Mais elle vit en vous et, toujours présente, vous affame
Car cette pièce, ma chère, est votre âme.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 6 Mar - 13:30 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Clément
Fondateur
Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2009
Messages: 1 338
Localisation: Grenoble
Masculin

MessagePosté le: Sam 6 Mar - 14:28 (2010)    Sujet du message: Souvenez-vous, ma chère, l'obscurité de cette pièce Répondre en citant


Vraiment superbe ce poème...

Très sombre mais étonnament aussi très étincellant.

J'avais trouvé pour l'âme au 7eme paragraphe, du coup la fin de la lecture fut encore plus passionnante .

Ecoute, bravo, et si tout ton livre est comme ça, et ben ça doit être quelque chose !
_________________

« Où sont le cheval et le cavalier ? Où est le cor qui sonnait ? Ils sont passés comme la pluie sur les montagnes, comme un vent dans les prairies. Les jours sont descendus à l’Ouest, derrière les collines... Dans l’ombre. Comment en est-on arrivé là ? »
Théoden, Les Deux Tours
Revenir en haut
MSN
Thybault
Ecuyer
Ecuyer

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2010
Messages: 64

MessagePosté le: Sam 6 Mar - 14:53 (2010)    Sujet du message: Souvenez-vous, ma chère, l'obscurité de cette pièce Répondre en citant

Merci beaucoup pour ton soutien! Very Happy
Revenir en haut
Némésia
Roi
Roi

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2009
Messages: 1 448
Localisation: Lutèce
Féminin

MessagePosté le: Dim 7 Mar - 02:10 (2010)    Sujet du message: Souvenez-vous, ma chère, l'obscurité de cette pièce Répondre en citant

Épatant ! J'ai beaucoup aimé ce texte Thybault. Bravo !
_________________

© Clément, Mathurin, Mary et A. Astier

« Qui était à ses côtés au moment où l'on retirait le tapis de la vie de dessous ses pieds endormis ? »
Markus Zusak, La Voleuse de livres
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Thybault
Ecuyer
Ecuyer

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2010
Messages: 64

MessagePosté le: Dim 7 Mar - 10:24 (2010)    Sujet du message: Souvenez-vous, ma chère, l'obscurité de cette pièce Répondre en citant

Merci!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:26 (2018)    Sujet du message: Souvenez-vous, ma chère, l'obscurité de cette pièce

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Cul de Chouette - Le Forum Libre Index du Forum -> Sloubi ! -> Vos écrits Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Hit hebdo - Annuaire gratuit avec multi-classement hebdomadaireClassement de sites - Inscrivez le vôtre!Forum Booster son trafic Forum sur liendur.be annuaire gratuit
Cliquez ici pour voter - Annuaire Automatique - Annuaire Categorille - Annuaire Andrimont - Annuaire ci-dessus - ensival belgique - Booster son trafic
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Forum réalisé par Clément
Traduction par : phpBB-fr.com