Cul de Chouette - Le Forum Libre Index du Forum
Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion  S’enregistrerS’enregistrer 



 Tout Kaamelott chez notre partenaire ! 
Une femme à la table ronde

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Cul de Chouette - Le Forum Libre Index du Forum -> Sloubi ! -> Vos écrits
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Siannah
Paysan
Paysan

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2011
Messages: 11
Localisation: Bourges
Féminin

MessagePosté le: Sam 28 Mai - 14:27 (2011)    Sujet du message: Une femme à la table ronde Répondre en citant

Introduction

Arthur et Guenièvre sont dans leur chambre, au lit.
Guenièvre : Je sais pas quoi mettre pour venir aux séances de la table ronde.
Arthur : Quoi ?!
Guenièvre : Bah oui parce que je peux pas mettre ma …
Arthur : Non mais attendez deux secondes. Comment ça « venir aux séances de la table ronde » ?
Guenièvre : Mais qu’est-ce qu’il y a encore ? Vous aviez dit que les femmes étaient autorisées à venir.
Arthur : Mais pas du tout !
Guenièvre : Allez ! Dites oui ! Je dirai rien, promis … Allez …
Arthur : Mais … non, non ! Déjà que tous les chevaliers peuvent pas venir parce qu’il y a pas assez de place alors non…
Guenièvre : Justement,  j’ai demandé à Bohort de me laisser sa place pour demain, il a dit oui ! Il a apparemment la fête du printemps à préparer.
Arthur : Quoi ?!!!

Générique

Acte 1

Table ronde. Tout le monde silencieux à la vue de Guenièvre.
Léodagan ( à Guenièvre, assise à la place de Bohort, toute souriante ) : Mais qu’est-ce que vous foutez là ?
Guenièvre : Je remplace Bohort pour aujourd’hui.
Léodagan ( à Arthur, désabusé ) : Vous nous expliquez où on a juste à fermer nos mouilles ?
Arthur : ça va, commencez pas beau-père !
Léodagan : Ah bah c’est la meilleure !
Arthur : ça va j’ai dit ! Elle est là pour … enfin pour voir comment ça se passe, point barre. C’est exceptionnel je vous rassure.
Guenièvre : Quoi ? Et pourquoi je vous prie ?
Arthur : Mais parce que vous avez rien à foutre là, excusez-moi. Je vous ai dit oui pour cette fois mais après c’est marre ! Alors Père Blaise, l’ordre du jour, qu’on avance un peu.
Père Blaise : Heu … je tiens à dire en passant que c’est pas du tout officiel là, je suis pas sûr que ce soit autorisé.
Arthur : Mais on va pas passer la journée là-dessus non ?! Des femmes peuvent venir à la table ronde. Effectivement ça sert à rien, je vous l’accorde. Alors faites abstraction, voilà.
Guenièvre : Je sais pas si c’est parce que je suis à la place de Bohort, mais je suis pas très à l’aise.
( Tout le monde la regarde. )

Coupure

Acte 2

Table ronde.
Perceval : C’est pour ça qu’on a pas pu entrer dans la grotte.
Karadoc : En même temps, il restait presque plus de pâté de campagne et le pain commençait à sécher, on aurait pas tenu sans bouffe là-dedans, on a bien fait de revenir.
Arthur : Vous voulez dire revenir au bout de 15 jours avec pour ainsi dire rien ?
Calogrenant : Sire, c’était une piste capitale pour le Graal.
Arthur : Oui je sais, j’aurai pas dû envoyer ces deux branquignoles, je sais bien.
Léodagan : J’aurai dit ces deux cons, mais bon.
Guenièvre : Dites pas ça père, ils ont fait de leur mieux …
Arthur : Hey ! Vous avez rien à dire !
Guenièvre : Mais pourquoi … ?
Arthur : On était d’accord ! Vous écoutez et vous vous la fermez !
Guenièvre : Mais …
Arthur : La barbe ! Perceval continuez ! Et passez nous les détails, dites nous ce que vous avez ramener, enfin le peu que vous avez ramener ( en soulevant les sourcils, las ).
Perceval : Bah rien, on a fait demi-tour devant la grotte et on est rentré.
Père Blaise ( soupirant ) : Epique ...
Karadoc : Ah si ! On a trouvé un coin à fraises …
Arthur : Bon j’en ai marre.
Guenièvre ( enchantée ) : Oh! Et où est-il ce coin, messire Karadoc ?
Karadoc : Je saurais pas vous dire.
Perceval : Si après la rivière, je me souviens.
Guenièvre ( l’air gourmand ): Et vous en avez ramené ?         
Karadoc : Un sac plein !
Guenièvre : Merveilleux !
Léodagan : Bon, ça devient n’importe quoi …
Calogrenant : Comme d'habitude finalement ...
Léodagan ( à Arthur ) : Et vous dites rien vous ? C’est vrai que c’est plus facile de laisser faire. Non, mais vous avez raison. Après tout, vous êtes un mou, vous êtes un mou, je m’étonne plus vous savez.
Arthur laisse tomber sa tête sur la table et tape du point, à bout de nerf.

Coupure

Acte 3

Chambre royale. Guenièvre est guillerette tandis qu’Arthur lis un parchemin, visiblement énervé.
Guenièvre : Ces séances à la table ronde sont charmantes ! Pourquoi vous n’avez pas goûté aux fraises de messire Karadoc ? Elles étaient dé-li-cieuses !
Arthur : …
Guenièvre : Faites pas votre mauvaise tête. Regardez, je vous en ai rapporté quelques unes !
Arthur prends le linge renfermant les fraises que lui tend Guenièvre, le jette par terre, se lève, l’écrase en sautant dessus, se recouche et lit son parchemin comme si de rien n'était, le tout devant la reine bouche bée.

Noir

Arthur : Voyez où je me les carre vos fraises …

Fin
_________________
"C'est des claques dans le museau qu'elles cherchent, les soeurs Tape-Dur ?"
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Sam 28 Mai - 14:27 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Laïka Dunkel
Ecuyer
Ecuyer

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2011
Messages: 71
Localisation: Quelque part...
Féminin

MessagePosté le: Sam 28 Mai - 15:13 (2011)    Sujet du message: Une femme à la table ronde Répondre en citant

Pas mal, j'ai bien imaginé Guenièvre avec son air ravi!
_________________
Le roi Loth « Sanctis recorda, sanctis deus rex.
Galessin Ce qui veut dire ?
Le roi Loth Absolument rien. Pourquoi ? »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Clément
Fondateur
Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2009
Messages: 1 338
Localisation: Grenoble
Masculin

MessagePosté le: Dim 5 Juin - 23:35 (2011)    Sujet du message: Une femme à la table ronde Répondre en citant

Génial cet épisode !!! Very Happy
J'ai eu l'impression de lire du Astier ! Chapeau bas Wink.
_________________

« Où sont le cheval et le cavalier ? Où est le cor qui sonnait ? Ils sont passés comme la pluie sur les montagnes, comme un vent dans les prairies. Les jours sont descendus à l’Ouest, derrière les collines... Dans l’ombre. Comment en est-on arrivé là ? »
Théoden, Les Deux Tours
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:58 (2018)    Sujet du message: Une femme à la table ronde

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Cul de Chouette - Le Forum Libre Index du Forum -> Sloubi ! -> Vos écrits Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Hit hebdo - Annuaire gratuit avec multi-classement hebdomadaireClassement de sites - Inscrivez le vôtre!Forum Booster son trafic Forum sur liendur.be annuaire gratuit
Cliquez ici pour voter - Annuaire Automatique - Annuaire Categorille - Annuaire Andrimont - Annuaire ci-dessus - ensival belgique - Booster son trafic
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Forum réalisé par Clément
Traduction par : phpBB-fr.com